Les protections contre les acariens

L’allergie aux acariens touche environ 10 % de la population mondiale. L’hypersensibilité est due le plus souvent par les cadavres ou les matières fécales des acariens. L’inhalation d’allergènes d’acariens, les contacts avec la peau pour certaines personnes ont pour effet de provoquer des symptômes tels que le rhume chronique également appelé rhinite, la conjonctivite, la névrodermite ou eczéma atopique et l’asthme. Pour éviter tous ces désagréments causés par les acariens, il existe des actions à entreprendre pour se protéger contre ces arachnides.

La réduction du nombre des acariens

L’une des mesures d’assainissement que les personnes allergiques doivent effectuer est de réduire autant que possible le nombre d’acariens qui viennent envahir son espace habitable. L’idée est de créer un environnement défavorable au développement et à la prolifération de ces petites bestioles microscopiques. Il faut savoir que le lit est l’un des endroits de prédilection des acariens. Ces derniers sont attirés par la transpiration naturelle du dormeur. Les lieux sombres et humides sont propices à leur développement. Plus d’un million d’acariens peuvent venir se loger dans un matelas. Il faut faire en sorte de séparer le dormeur et les acariens pour que les allergènes n’entrent plus en contact avec le dormeur. L’utilisation des housses anti-acariens est la meilleure solution pour y parvenir. Elles sont imperméables aux acariens et à leurs allergènes. Vous trouverez sur le site https://www.ephacare.fr des housses anti-acariens adaptées à vos besoins d’assainissement. Avec les housses anti-acariens, vous pourriez couvrir vos matelas, vos oreillers et certains meubles de votre maison.

Un nettoyage régulier des chambres

Le plus judicieux lorsque vous nettoyez les chambres de votre maison, surtout la chambre à coucher, est d’utiliser un aspirateur. Il permet d’aspirer la poussière et les acariens avec. Pour plus d’efficacité dans la prévention contre les acariens, il est recommandé de placer un coton imbibé d’huile essentielle dans le sac de l’aspirateur pour que celle-ci soit diffusée lors de son utilisation. À noter que l’huile essentielle est un traitement naturel contre les acariens. Il est aussi recommandé de passer l’aspirateur sur les matelas pour se débarrasser des acariens qui y ont élu domicile.

Aérer la chambre pour renouveler l’air

Il est important d’aérer et de bien ventiler les chambres tous les jours pour que l’air puisse se renouveler. Il est préférable de le faire tous les matins. Il faut également veiller à ce que la température dans la chambre ne dépasse pas les 20°C puisqu’au-delà, les acariens pourront se développer favorablement.

L’aération de la chambre permettra également de limiter l’humidité. Un environnement humide est favorable à la prolifération des acariens. Vous pouvez même vous servir d’un déshumidificateur pour limiter l’humidité.

Un lavage à haute température des textiles

Étant donné que les acariens ne résistent pas à une température qui va au-delà de 56°C, pour les éradiquer, procéder à un lavage à 60°C de vos textiles. L’idéal de laver au moins à chaque changement de saison les couettes, couvertures, rideaux, peluches et autres. À préciser que 95 % des acariens sont éliminés grâce à l’action mécanique du lavage. Pour les draps, il faut les laver à une température de 60°C tous les 15 jours.

 

 

Comments are closed.